© Ville de Menton

Le Citron de Menton

Le célèbre fruit d'or de Menton

Le Citron de Menton IGP est un enfant du pays incontournable du pays mentonnais cultivé sur un terroir exceptionnel. La douceur du climat, la culture héritée de la tradition séculaire font de ce fruit un produit du terroir au parfum unique recherché par les gourmets et les grands chefs.

Menton et le citron,

une vieille histoire d’amour

A partir de 1341, les mentonnais intensifient la culture de lolivier et les premiers agrumes apparaissent. Au XVIIe et XVIIIe siècles, véritable essor de lagrumiculture mentonnaise : les premiers textes législatifs réglementent cette culture et le commerce des citrons. Lapogée de la culture du citron va durer environ un siècle, du milieu du XVIIIe au milieu du XIXe siècle. Il est exporté 35 millions de citrons par an, principalement vers lAngleterre, lAllemagne, la Russie et même lAmérique du Nord. Le fruit connaît ensuite un déclin jusqu’à son renouveau, à partir des années 1990 et à l’obtention de l’IGP en 2015.

Insolite

En 1671, le citron devient tellement important que le prince Louis Ier institue un Magistrat des Citrons.

Les bienfaits du climat

& le Citron de Menton

Le Citron de Menton s’épanouit grâce au climat exceptionnel du pays mentonnais : un climat tempéré sous influence maritime. Avec la proximité de la mer Méditerranée et une protection naturelle contre les vents du nord, le secteur mentonnais bénéficie ainsi d’un microclimat favorable à la culture du fruit d’or.

Citron de Menton :

un fruit reconnu et protégé

Depuis 2015, le fruit d’or bénéficie de l’Indication Géographique Protégée. L’IGP est l’aboutissement d’un long processus de reconnaissance qui vise à homogénéiser la production et à valoriser le Citron de Menton. Elle offre la garantie d’un lien respecté entre le produit et son terroir. Notez qu’il s’agit du seul citron français à avoir obtenu ce label d’excellence.

Le Citron de Menton

à la table des grands chefs

Ce fruit d’exception aux qualités aromatiques incomparables est plébiscité par des chefs étoilés parmi lesquels Mauro Colagreco, chef du Mirazur, et Joël Garault qui a très largement œuvré pour sa labellisation. Mauro Colagreco a même rejoint en 2019 l’association pour la promotion du citron de Menton en devenant lui-même producteur habilité IGP, passant ainsi du travail de l’assiette à celui de la terre.

La légende

du fruit d’or

Si vous croisez les gens d’ici, ils vous raconteront une bien jolie histoire. Une histoire de fruit défendu. Ils vous raconteront que lorsqu’Adam et Eve furent chassés du paradis, Eve emporta avec elle, non pas une pomme, non, non, mes amis… Eve emporta un citron, et oui, un citron… Adam, qui craignait les représailles divines, lui demanda de s’en délester mais aucun paysage ne trouvait grâce aux yeux d’Eve, aucune terre ne lui semblait digne d’accueillir le fruit d’or. Et les gens d’ici vous expliqueront alors combien Eve fut éblouie en arrivant dans la baie de Garavan, combien elle fut enchantée à la vue d’un pays aussi luxuriant, généreux, verdoyant que son paradis perdu. Et ils finiront par vous confier que c’est en terre mentonnaise que fut enterré le fruit d’or. Et que tous les citronniers que vous voyez là-bas sur les restanco sont là pour en témoigner…

Nos suggestions