© Pango Visual

La vieille ville de Menton

Un décor de carte postale

« Menton. L’Italie commence, on le sent dans l’air. », écrivait Flaubert. La vieille ville a un air de dolce vita. On s’y perd volontiers au gré des ruelles étroites, des escaliers et des placettes ombragées, bordées de façades aux ocres lumineux. Dans l’ancienne enceinte fortifiée, les traverses médiévales et l’ensemble baroque du parvis Saint-Michel révèlent le poids de l’histoire. Et partout, absolument partout, la Méditerranée rappelle sa présence de son bleu éclatant. Une merveille pour les yeux et pour le cœur !

Le parvis de la basilique Saint-Michel,

un décor théâtral

En haut des rampes majestueuses, le parvis, formé de galets aux armoiries de la famille Grimaldi, la basilique Saint-Michel Archange et la chapelle des pénitents blancs forment un superbe ensemble baroque. On prend le temps, on contemple la vue plongeante sur la baie des Sablettes ! La magie du lieu est saisissante ! On y va avec les enfants qui ne manqueront pas de s’emparer du parvis en courant !

Notez que ce décor théâtral accueille chaque été le Festival de musique de Menton, l’un des plus anciens et plus prestigieux au monde. Une expérience musicale exceptionnelle à ciel ouvert !

 

Le saviez-vous ?

En 2006, pas moins de 25 0000 galets mentonnais triés à la main ont été nécessaires à la rénovation de la calade.

 

Un village

au cœur de la ville

Impossible de venir à Menton sans visiter son cœur historique : la vieille ville. De la frontière italienne jusqu’au cap Martin, le regard est attiré par ses façades colorées. On parcourt le labyrinthe de ses ruelles entre ombre et lumière, chaleur et fraîcheur. On remonte l’histoire du médiéval au baroque. Un charme aux accents italiens émane de ce lieu. Une fois gravies les majestueuses rampes qui grimpent à la basilique Saint-Michel, faites une pause sur le parvis. Profitez de la théâtralité de ce décor baroque ! La vue plongeante sur la plage des Sablettes et le vieux port vaut à elle seule l’ascension. De là, en continuant par d’étroits escaliers, on arrive au cimetière du Vieux château qui domine le site et offre un panorama imprenable sur toute la baie. Une déambulation hors du temps !

Rue longue,

une pépite méconnue

Rue étroite, bordée de façades colorées, du jaune, des orangés à l’envi. Des échoppes aux airs d’autrefois qu’on gagne après quelques marches, des lanternes à la douce lumière. Les persiennes qu’on entrouvre aux premières fraîcheurs, le linge qui sèche aux fenêtres. Les passages qui protègent le temps d’un instant. Les ateliers d’artistes s’y multiplient. Une ambiance d’ailleurs et d’autrefois règne sur cette ancienne voie romaine qui traverse la vieille ville. De vous à moi : la rue est longue et l’on aimerait qu’elle ne s’arrête jamais. C’est ici que vous attend le Menton authentique !

Nos suggestions