© Drone De Regard

Les fortifications et patrimoine militaire

Sur les traces des sentinelles des Alpes et d’une frontière oubliée

Un relief particulier, une histoire tourmentée, la nécessité de se défendre et de se protéger ont contribué à bâtir un exceptionnel patrimoine fortifié sur notre territoire.

Un territoire

convoité

Cette région convoitée en raison de son lien direct avec la frontière italienne et son ouverture maritime sur la Méditerranée a été le théâtre permanent de conflits et de luttes d’influence. Des sites fortifiés sont érigés dès la fin du XIXe siècle sur des lignes de défense stratégiques dans un contexte de fortes tensions entre la France et l’Italie.

Quelques repères chronologiques

1873-1884 : construction des forts Séré de Rivières
1927 : fondation du fort de Remplas, prototype de la ligne Maginot
1931-1942 : édification du système défensif italien” Vallo Alpino”
1932-1940 : construction des forts Maginot des Alpes.
Juin 1940 : bataille des Alpes
24 juin 1940 : signature de l’armistice entre la France et l’Italie

Un riche patrimoine

militaire

Riche de ce patrimoine militaire, le territoire recèle différents types de constructions fortifiées aux formes architecturales qui évoluent selon l’époque, la nécessité, les matériaux et l’armement. Elles se situent principalement du littoral à l’Authion pour les positions françaises, et sur la crête du col de Tende pour celles italiennes.

Quatre types de fortifications

réparties sur l’ensemble du territoire

La Route des forts

découvrir l’exceptionnel patrimoine fortifié

Allez à la rencontre de cet exceptionnel patrimoine fortifié de notre région. Passionnés par l’Histoire ou simplement curieux, partez à la découverte de ces joyaux surgis du passé. Au gré de vos escapades, randonnées ou pérégrinations, vous ne serez pas déçus ! N’hésitez pas à récupérer la documentation à propos de la Route des forts, disponible dans tous les bureaux d’information touristique et sur notre site internet.

Nos suggestions