Voir les photos (8)

Parcours découverte de Saorge et des métiers de la Route du Sel

Loisirs culturels, Sports pédestres, Parcours / sentier thématique à Saorge
3.4 km
Boucle
  • Votre découverte de Saorge, saisissant balcon accroché à la montagne au-dessus des gorges de la Roya et de la Bendola, sera jalonné de 8 figurines d'acier représentant les métiers de l'époque de la route du Sel : Saorge en était un des points de passage.

  • Saorge est un monument en soi avec ses allures de village tibétain en amphithéâtre accroché à la montagne au-dessus des gorges de la Roya et de la Bendola. Ce parcours de découverte des métiers anciens à l'époque de la route du Sel, jalonné par 8 figurines en acier, étroitement liées au patrimoine historique de Saorge, a été créé par la communauté d'agglomération de la Riviera française (CARF) en partenariat avec la mairie de Saorge, dans le cadre du projet Interreg Alcotra et Alpimed...
    Saorge est un monument en soi avec ses allures de village tibétain en amphithéâtre accroché à la montagne au-dessus des gorges de la Roya et de la Bendola. Ce parcours de découverte des métiers anciens à l'époque de la route du Sel, jalonné par 8 figurines en acier, étroitement liées au patrimoine historique de Saorge, a été créé par la communauté d'agglomération de la Riviera française (CARF) en partenariat avec la mairie de Saorge, dans le cadre du projet Interreg Alcotra et Alpimed Patrim.

    L'itinéraire part du parking Est supérieur, où la figure n°8 du franciscain vous accueille. Vous prendrez le petit sentier qui coupe le grand lacet de la route RD 138. Sur la route montez en direction de la très belle chapelle romane du XIe S. sous statut privé de la Madone del Poggio, à votre gauche. Immédiatement après à gauche, laisser la route pour descendre le petit sentier, qui offre quelques superbes échappées sur Saorge. Vous croiserez la figurine n° 7 du tailleur de pierres. Vous rejoignez le chemin des Châtaigniers plus large, que vous descendez quelques mètres : passé le vallon empruntez le petit sentier qui descend dans l'ancienne oliveraie de Saorge, à votre droite (avant le calvaire).
    Vous découvrirez les figurines n°3 représentant la récolte, une fontaine, puis la n°4, figure du murailler, artisan indispensable à cette agriculture en terrasses et à l'entretien des sentiers.
    Vous rejoignez la Roya et son fracas de torrent impétueux, pour découvrir la figurine n°5 du muletier.
    Vous apercevrez différents vestiges sur ce bord de fleuve, qui tient plus de l'oued ou du torrent de montagne que de la rivière : la route du Sel empruntait depuis Breil en rive droite le beau chemin de la chapelle de Paspus, traversait là la Roya, et remontait sous le village de Saorge exactement par ce sentier que vous venez d'emprunter.
    A ce jour encore en déshérence, les restes de la station d'épuration de Saorge, détruite par la tempête Alex le 2 octobre 2020.
    Juste après, les vestiges des murs de soutènement de l'ancienne route Royale Nice-Turin ouverte au XVII-XVIIIe siècle serpentent en dessous de la route moderne arrachée par la tempête Alex.
    Vous laissez le "pont du Commun" à votre droite dont une arche avait été emportée par la Tempête : l'accès a été refait depuis par comblement.
    Arrivé à la RD 138, faites un petit aller-retour pour vous offrir un moment de fraîcheur sereine au bain du Sémite !
    Revenez sur vos pas, et prenez le sentier sur votre droite balise16 : il coupe le grand lacet que fait la RD 138.
    A la route, redescendez quelques mètres pour prendre à droite le chemin des Châtaigniers, balise 17.
    Un arrêt s'impose au calvaire qui domine une falaise : vue splendide sur Saorge.
    Arrivé au chemin de Meyran (bétonné) à la balise 19, montez sur la gauche pour rejoindre le village.
    Vous ne quitterez plus la rue du Président Doumergue, ou Carera Soutana en saorgien, qui traversera l'impressionnante place de la République ou Ciassa Soutana (XIVe S., restes de remparts médiévaux).
    Passez par le "cunun" ou passage couvert pour emprunter la rue Virgile Barrel ou Carera Mediana, et vous retrouver à l'entrée du village médiéval, place Georges Clémenceau ou "Ciapagne" en saorgien.
    Filez tout droit par l'avenue du Dr Joseph Daveo, ancien notable du village, traverser la place Honoré Steva ou le "Basket" pour les Saorgiens, toujours tout droit pour arriver aux anciens moulins et à la chapelle Saint-Roch à votre droite : Figurine n°1
    et un peu plus bas sur votre gauche, le calvaire puis la vue plongeante sur les lacets serrés et saisissants de l'ancienne route de Saorge, avec en face de vous la vallée du Cairos qui rejoint les sommets du Mercantour, cime du Diable sur la droite au nord, et la redoute de la pointe des Trois Communes sur la crête à gauche au sud, tout là-bas.
    Revenez sur vos pas pour visiter les parties médiane et haute du village que vous n'avez pas vues : église St-Sauveur, chapelle des pénitents blancs, montée vers la place de la Caranca, chemin du Repentia qui vous amène au Monastère, et retour par la rue Louis Périssol, le lavoir de Medge aux tons colorés et doux, la chapelle des pénitents noirs où est installée la bibliothèque municipale...
    N'hésitez pas à vous perdre dans ce dédale de ruelles, de "cuniuns" (passages couverts un peu comme les "traboules" de Lyon), escaliers et calades, typique de l'architecture ligure ! Un.e habitant.e sera toujours là pour vous indiquer la sortie...
Se trouve sur le parcours de...
Sur place
A dans son périmètre...
Suggestion à proximité...
Fermer