Voir les photos (3)

Natura 2000 : La Bendola

Curiosité naturelle, Gorge, Vallée / vallon, Berges, Cascade, Fleuve / Rivière / Ruisseau, Forêt, Canyon, Falaise, Montagne à Saorge
  • A l’extrême Est des Alpes-Maritimes rive gauche de la Roya, les 1058 ha du site de la Bendola présentent de forts contrastes et une importante diversité. Il s’étend sur la partie aval du canyon encaissé aux cascades et vasques d'eaux limpides.

  • Le site de la Bendola est remarquable par sa richesse, son niveau d'endémisme exceptionnel, la concentration d'habitats remarquables et son bon état de conservation. Il occupe une position charnière, à la fois dans les régions biogéographiques alpine et méditerranéenne. On y retrouve ainsi 16 habitats d’intérêt communautaire dont 6 prioritaires, ainsi qu’un habitat d’espèce. Parmi ces habitats, les pelouses sèches présentent une des plus fortes concentrations d'orchidées du territoire...
    Le site de la Bendola est remarquable par sa richesse, son niveau d'endémisme exceptionnel, la concentration d'habitats remarquables et son bon état de conservation. Il occupe une position charnière, à la fois dans les régions biogéographiques alpine et méditerranéenne. On y retrouve ainsi 16 habitats d’intérêt communautaire dont 6 prioritaires, ainsi qu’un habitat d’espèce. Parmi ces habitats, les pelouses sèches présentent une des plus fortes concentrations d'orchidées du territoire national (une cinquantaine d'espèces). La diversité d'habitats forestiers d'intérêt communautaire, avec notamment la présence de forêts anciennes (Bois noir), et la présence de tufs dans un état fonctionnel remarquable sont également à souligner.

    La faune y est également à l’honneur avec pas moins de 8 espèces de Murin à oreilles échancrées l’annexe II de la Directive Habitats dont une importante population de Spélerpès de Strinati, amphibien rare et endémique de l’extrême sud-est de la France et du Nord-Ouest de l’Italie. Autre présence d’importance, les colonies de Grand Rhinolophe et Murin à oreilles échancrées. Ces chauves-souris occupent en effet des gîtes bâtis sur le site.

    Les activités humaines sont peu développées dans la Bendola du fait de sa topographie. L’élevage a pratiquement disparu du territoire depuis plus de vingt ans et seule une agriculture de subsistance perdure. Pour les mêmes raisons, il n’y a pas de de production forestière. Les documents d’urbanisme empêchent l’extension des constructions et limite donc les pressions.
    Les impacts les plus significatifs proviennent des activités de pleine nature et notamment de la pratique du canyoning et des activités motorisées.
  • Environnement
    • Présence de troupeaux et chiens de protection
    • Au bord de l'eau
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2022
    Ouvert Tous les jours
  • * Sous réserve de conditions météo favorables
Nos suggestions