Le palais des Princes

Le palais des Princes

Site et monument historique, Patrimoine historique, Palais, Ville ou Pays d'art et d'histoire à Menton
  • Au 123 de la rue Longue se trouvait l'ancien palais des princes de Monaco, qui abrita sous la Révolution la première mairie de Menton. Aujourd'hui il est transformé en appartements.

  • Au XVe, l’ancienne maison seigneuriale, construite par Jean 1er Grimaldi dans la rue Longue a été entièrement transformée au XVIIe siècle par le prince Honoré II. Le palais est terminé en 1650. Le prince y fit apposer une plaque commémorative : « Honoré II, pour remplacer l’antique citadelle détruite par l’ouvrage des guerres et qui devait plus tard être restaurée à un moment favorable, agrandit et embellit cette maison réservée auparavant à l’usage d’un particulier, maintenant à celui des...
    Au XVe, l’ancienne maison seigneuriale, construite par Jean 1er Grimaldi dans la rue Longue a été entièrement transformée au XVIIe siècle par le prince Honoré II. Le palais est terminé en 1650. Le prince y fit apposer une plaque commémorative : « Honoré II, pour remplacer l’antique citadelle détruite par l’ouvrage des guerres et qui devait plus tard être restaurée à un moment favorable, agrandit et embellit cette maison réservée auparavant à l’usage d’un particulier, maintenant à celui des princes, l’an de son jubilé 1650 ».
    Au XVIIIe siècle, la résidence princière abrite alors les services du gouverneur de Menton. Sous la Révolution, l’édifice est tout d’abord réaménagé pour accueillir la mairie, puis il est vendu comme bien national. La façade présente la particularité d’avoir l’étage noble au troisième niveau.
    La traverse des diamants, située à proximité de l’ancien palais des princes, permettait de gagner directement le rivage au pied du rocher de la vieille ville. Se trouvait là un débarcadère où les princes pouvaient accoster afin de rejoindre sans détour leur palais de la rue Longue. Une anecdote raconte que les dames de la suite princière auraient perdu des bijoux dans cette traverse obscure et difficilement praticable. Après chaque passage, les Mentonnais accouraient pour rechercher ces pierres précieuses. Plus vraisemblable est cette autre histoire que l’on rapporte : la nuit venue, le scintillement des reflets de la lune sur la mer faisait penser à l’éclat des diamants.
  • Environnement
    • En ville
    • En centre historique
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année 2022
    Ouvert Tous les jours
Nos suggestions