Voir les photos (2)
Fort Maginot de Sainte-Agnès

Visite commentée du Fort Maginot de Sainte-Agnès

Culture, Visite guidée et/ou commentée, Architecture, Historique à Sainte-Agnès
7 Tarif plein
  • Visite du Fort Maginot :une cité souterraine creusée sous le village. L’édifice équivaut à un immeuble de quatre étages encastré dans la colline. Construit entre 1932 et 1938, il contenait la plus grande puissance d’artillerie de la ligne Maginot.

  • Comme surgit du flanc de la colline au sud du village, se dresse dans le roc le fort militaire qui servit à repousser les Italiens en juin 1940.
    Suspendu sur un piton rocheux à la frontière franco-italienne, Sainte-Agnès a toujours été un poste de défense très convoité. Au XVIe siècle, à la frontière des domaines du comte de Provence et de Gênes, la maison de Savoie construisit à Sainte-Agnès une première fortification.
    Tout le long de la frontière, plusieurs forts formaient la célèbre...
    Comme surgit du flanc de la colline au sud du village, se dresse dans le roc le fort militaire qui servit à repousser les Italiens en juin 1940.
    Suspendu sur un piton rocheux à la frontière franco-italienne, Sainte-Agnès a toujours été un poste de défense très convoité. Au XVIe siècle, à la frontière des domaines du comte de Provence et de Gênes, la maison de Savoie construisit à Sainte-Agnès une première fortification.
    Tout le long de la frontière, plusieurs forts formaient la célèbre ligne Maginot, du nom du Ministre de la Guerre qui fit voter les premiers crédits de construction. Dernier rempart de la ligne Maginot, le fort de Sainte-Agnès en constituait l’ultime bastion sud : il permettait de cadenasser le passage du littoral.
    La construction de l’ouvrage sur cet éperon rocheux surplombant la baie de Menton dura six ans, de 1932 à 1938. Ironie de l’histoire, le fort fut construit par une entreprise italienne, Spada, qui existe toujours…
    Le Fort est une ville souterraine creusée sous le village dans les profondeurs de la roche. L’édifice équivaut à un immeuble de quatre étages encastré dans la colline. Il s’enfouit sous plus de 55 mètres de roches dans une configuration de sous-marin. D’ailleurs, on utilisait la terminologie de la Marine au Fort de Sainte-Agnès : on parlait d’équipage et non de garnison, de coursive plutôt que de couloir.
    On compte 2000 m2 de galeries et de salles souterraines avec des équipements ultra-modernes pour l’époque. Si le village de Sainte-Agnès n’a eu l’eau courante et le tout à l’égout qu’en 1960, le fort bénéficiait de ces commodités dès 1938. De plus, une centrale électrique alimentait l’ouvrage en électricité, il y avait le chauffage central, le téléphone, de l’air régulé et une salle de neutralisation contre les gaz de combat. Ce casernement était très agréable pour les soldats qui étaient loin de connaître le même confort dans leurs foyers. Le Fort pouvait héberger 350 hommes de troupe qui pouvaient y vivre en complète autarcie pendant 3 mois.
  • Environnement
    • Centre village
  • Langues parlées
    • Français
  • Groupes (Capacité max.)
    • 20  Personne(s) maxi
  • Du 1 février 2024 au 31 janvier 2025
  • Adulte
    7 €
  • Enfant
    5 €
  • Groupe adultes
    5 €
  • Forfait groupe adultes
    À partir de 100 €

    • Groupe max 10 personnes

  • Entrée gratuite pendant les Journées Européennes du Patrimoine
Horaires
  • Du 1 février 2024
    au 30 septembre 2024
  • Du 1 octobre 2024
    au 31 janvier 2025
  • Mercredi
    10:20 - 16:00
  • Jeudi
    10:20 - 16:00
  • Vendredi
    10:20 - 16:00
  • Samedi
    10:20 - 16:00
  • Dimanche
    10:20 - 16:00
  • du mercredi au dimanche, 3 visites par jour à 10h20, 14h15 et 16h
  • Samedi
    10:30 - 12:00
    14:30 - 16:00
    16:00 - 17:30
  • Dimanche
    10:30 - 12:00
    14:30 - 16:00
    16:00 - 17:30
  • Horaires visites : 10h20, 14h15, 16h
Sur place
Est une étape de ...
Se trouve au départ de...
Fermer