Balade au monastère de l'Annonciade

Balade au Monastère de l'Annonciade

Découverte à Menton

  • Dernier vestige de l’antique cité de Podium Pini, le monastère de l’Annonciade est un symbole pour la ville de Menton. On le devine là-haut perché sur sa colline à 225 mètres au-dessus de la mer.
    Départ du chemin du Rosaire face à la gare routière.

  • De l’Office du Tourisme de Menton vers le Monastère de l’Annonciade :
    Direction chemin du Rosaire dans le Careï. Vue sur les anciens Palaces (Winter, Lutétia) construits fin XIX siècle/début XXème. Ces anciens Hôtels possédaient une très grande capacité d’accueil. Le plus grand d’entre eux fut le Riviera Palace (200 chambres). Pendant la deuxième Guerre mondiale, leurs fonctions se transformèrent et passèrent d’hôtels à hôpitaux. Puis, à la fin de la Guerre, ils furent vendus et...
    De l’Office du Tourisme de Menton vers le Monastère de l’Annonciade :
    Direction chemin du Rosaire dans le Careï. Vue sur les anciens Palaces (Winter, Lutétia) construits fin XIX siècle/début XXème. Ces anciens Hôtels possédaient une très grande capacité d’accueil. Le plus grand d’entre eux fut le Riviera Palace (200 chambres). Pendant la deuxième Guerre mondiale, leurs fonctions se transformèrent et passèrent d’hôtels à hôpitaux. Puis, à la fin de la Guerre, ils furent vendus et devinrent des résidences particulières. Nous continuons à monter le sentier jusqu’au Monastère, «pont » entre les deux vallées du Careï et le Borrigo, mais les invasions n’étant que très peu visibles, tout fut déplacé dans le centre de la vieille Ville. Tout au long des 464 marches, nous pouvons admirer les quinze oratoires édifiés suite aux vœux de la sœur de Jérôme de Monléon (deux fois maire de Menton), « miraculée » de la lèpre. La famille De Monléon possède son caveau au Monastère.
    Historique du berceau de Menton : la chapelle fut construite au XIV siècle, sur la colline de Puypin («Place forte ») ; au XIII le château avait déjà été déplacé sur la Colla Rogna (Rocher de la vieille Ville). C’est Honoré II, Prince bâtisseur,qui fut le premier à loger dans le Palais des Princes, rue Longue (ancienne Voie romaine). A l’intérieur de la crypte, nous pouvons admirer les nombreux ex-voto, tout comme au sanctuaire de Laghet à la Turbie. Les Frères Capucins sont partis il y a environ vingt ans, puis les Sœurs de l’Annonciade sont arrivées. Actuellement le Monastère a été racheté par la ville.
  • Environnement

    • En périphérie de la ville
  • Langues parlées

    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours
Nos suggestions